Domaines viticoles

REF : SW11

Domaine de 94ha au cœur de l’Armagnac Ténarèze

Cette belle entité se situe au Nord-Ouest du Gers dans l’appellation Armagnac Ténarèze. Le domaine est constitué de 94ha de terres regroupées autour des bâtiments d’habitation et d’exploitation.

Sans aucune nuisance visuelle ou sonore, les bâtiments se trouvent au cœur même de la propriété, dans un environnement boisé et offrent de belles vues sur les terres du domaine.

Ce petit château Gascon, qui date du début du 19eme siècle, a été restauré avec goût. Il offre une surface habitable d’environ 390m² sur deux étages.

Au rez-de-chaussée : entrée, bureau, salon et salle à manger, cuisine équipée, cellier, sanitaires, buanderie, salle de réception de 90m² avec billard et bibliothèque.

A l’étage : Escalier en volute, trois chambres, deux salles de bains, combles non aménagés.

Une maison de gardien de 150m² vient compléter la partie habitation.

La maison principale donne sur un joli parc arboré avec piscine (12m x 6m) et poolhouse.

Les chais sont constitués de deux caves pour une capacité totale de 4 000 hl en cuverie béton (1 500 hl) et fibre de verre (2 500 hl). La cave est basic et nécessite des investissements considérables en matière de cuverie, installations et matériel.

Un chai à barrique s’adosse au chai vinaire. Il sert au vieillissement des eaux-de-vie.

La distillation se pratique l’hiver. Le vin destiné à la production d’Armagnac est distillé à la propriété avec l’aide d’un distillateur ambulant qui va ainsi de chai en chai distiller le vin des vignerons.

Lorsque le propriétaire estime le vieillissement suffisant, il commence les coupes, c’est-à-dire l’assemblage harmonieux de plusieurs eaux-de-vie d’origines et d’âges différents.

Le domaine de 94ha est constitué de 34ha de vignes, 34ha de champs (Bio), 3.5ha de lacs et 23ha de bois, landes et chemins. Le vignoble permet à la fois la production d’Armagnac et d’IGP Côtes de Gascogne et vins de cépages.

L’Armagnac-Ténarèze couvre le nord-ouest du Gers et le sud du Lot et Garonne. Elle représente environ 32% des surfaces identifiées en armagnac.

Les vignes sont bien entretenues et entièrement mécanisées. La production annuelle est de l’ordre de 3 500hl dont environ 25% en IGP rouge.

La totalité des cépages blancs plantés peut servir à la production d’Armagnac.

Le propriétaire actuel vend la récolte sur souche au négoce local.

Un stock de 50hl d’alcool pur est en cours de vieillissement dans le chai à barrique. Il permet la production d’environ 120 000 bouteilles d’Armagnac.

Prix : 1 600 000 euros, hors stocks et avances aux cultures. Commission d’agence de 5% hors taxes et frais d’actes en sus.