Domaines viticoles

REF : PR30

Un nid d’aigle dans les Côtes de Provence

Située au cœur du Var, cette jolie propriété de 52ha est facile d’accès, à seulement 15mn d’une ville avec tous commerces et des axes autoroutiers.

Le domaine s’étend sur 52ha d’un seul tenant dans une ambiance de garrigue méditerranéenne. Actuellement on y trouve 7ha de jeunes vignes, une oliveraie de 130 arbres, 10ha de chênes truffiers sauvages, 25 chênes truffiers mycorhizés et un verger en agriculture biologique (15 figuiers, 5 amandiers, 1 plaqueminier, 2 pruniers, 1 cerisier, 1 poirier, 1 noyer).

D’une superficie habitable d’environ 400m², la ferme est un véritable nid d’aigle. De sa terrasse elle offre des vues panoramiques sur le paysage provençal au sud-est.

Rénovée sur 350m², la maison est présentement à destination professionnelle. Elle offre de belles pièces ajourées : cuisine de 45m², salle à manger de 50m², salon/bureau de 50m²…

A l’étage on trouve 5 bureaux/chambres, chacune d’environ 15 à 25m². Un studio de 50m² avec accès indépendant est à rénover entièrement.

L’alimentation en eau se fait par forage et par source.

L’habitation bénéficie de nombreuses accès et portes d’entrées indépendants et se prête parfaitement au développement d’une activité de chambre d’hôtes.

En contre-bas, une piscine de 11m x 6m avec son local technique.

En proximité de la maison principale,  une vieille porcherie est à rénover. Il offre environ 60m² au sol. Deux grandes serres permettent de stocker le matériel viticole à l’abri des éléments. Le matériel de culture est sommaire mais en bon état de fonctionnement (1 tracteur, 1 pulvérisateur, 1 griffe…)

Cave de vinification

Un permis de construire pour créer une cave de vinification et d’élevage est en cours de validité pour une surface de 625m² (permis obtenu le 26 janvier 2015). Il s’agit d’une cave semi-enterrée permettant un travail par gravité pour éviter un triturage excessif des raisins.

Sur un terroir qualitatif d’éboulis calcaire, le vignoble de 7ha est planté en zone AOP Coteaux Varois en Provence (3.3ha) et IGP (3.7ha). Une demande de reclassification en AOP est en cours pour les 3.7ha en IGP, plantés en 2014. Les vignes sont cultivées en agriculture biologique (agrée Ecocert). Sous réserve d’obtention d’autorisations de plantation, selon les dires du propriétaire, il serait possible d’augmenter la surface en vignes à près de 15ha.

 

La récolte est actuellement vinifiée sur un autre site par le propriétaire actuel qui propose également des vinifications en prestation de service à de nombreux vignerons dans la région. Pour éviter l’investissement majeur dans la construction d’un chai, il serait tout à fait possible de conclure un accord de prestation de service pur cultiver les vignes et pour vinifier la production du domaine.

Un projet pour un parc photovoltaïque de 15 à 20 hectares (contrat signé – actuellement au stade des études d’implantation détaillée) est en cours. Si le projet est accepté, il générera un revenu annuel de 75K€.

Prix : 2 900 000 euros net vendeur, hors stocks et avances aux cultures. Frais d’agence de 5% hors taxes et frais d’actes en sus.